Les Coopératives jeunesse de services (CJS)

Importées du Québec et issues de l’éducation populaire, les Coopératives jeunesse de services (CJS) permettent à des jeunes à partir de 16 ans d’expérimenter l’entreprise coopérative grandeur nature.

OB44

Le principe est simple : le temps d’un été, une quinzaine de jeunes de 16 à 18 ans montent leur entreprise coopérative et proposent des services (petit jardinage, nettoyage, archivage, lavage auto, garde d’enfants…) auprès des entreprises et particuliers de leur territoire. Accompagné·es par l’équipe de l’Ouvre-Boîtes, le groupe s’organise en trois comités : ressources humaines, finances et marketing et se répartit l’ensemble des tâches.

Les CJS permettent d’« apprendre en faisant ». Les participant·es découvrent l’organisation au sein d’une coopérative et en expérimentent plusieurs facettes :

  • le fonctionnement d’une entreprise : comment calculer un prix de vente, s’adresser à un client, déterminer les salaires, gérer les ressources humaines…
  • la prise de décision collective : mettre en place les règles de démocratie dans un groupe, s’exprimer et écouter avec bienveillance…
  • la réalisation des prestations : organiser le travail, coopérer dans la réalisation des tâches, veiller à la bonne réalisation des contrats…
    Photo

    Une aventure collective

    La CJS est une aventure collective qui propose aux jeunes une première expérience professionnelle. Ils et elles gagnent en autonomie et acquièrent de nouvelles compétences en matière de savoir-être et de savoir-faire. C’est aussi l’école de la citoyenneté et du respect d’autrui : l’accent est d’ailleurs mis sur la parité et la mixité sociale au sein de chaque groupe constitué.

    Les CJS sont des projets de territoire impliquant une pluralité d’acteurs économiques et de collectivités locales. L’Ouvre-Boîtes organise chaque été depuis 2014 plusieurs CJS en Loire-Atlantique.

    OB44 OB44 OB44 OB44